Comment devenir accro au sport ?

Vous n’aimez pas tellement le sport : ça fait transpirer, votre cœur bat si fort qu’il semble vouloir sortir de votre poitrine, vos muscles sont douloureux, vous finissez avec des courbatures pendant trois jours…. bref, le sport, c’est nul et vous ne comprenez vraiment pas pourquoi est-ce que certains en sont accro.

Dans cet article, je vais faire mieux que vous expliquer pourquoi ils le sont, je vais vous expliquer comment, à votre tour, vous pouvez devenir accro au sport.

 

  • Trouvez le moyen de visualiser vos résultats

    Investissez dans une balance connectée pour surveiller l’évolution de votre pourcentage de masse grasse et de masse musculaire. Prenez-vous en photo chaque mois pour vous rappeler que vous évoluez même si vous ne vous en rendez pas compte. Utilisez un mètre ruban pour mesurer votre tour de bras, de jambes, de hanches, bref, pour quantifier vos résultats.

  • Comprenez l’intérêt de faire du sport

    Lisez des articles qui expliquent les effets positifs de l’activité physique sur la santé.

  • Fixez-vous des objectifs

    Il n’y a rien de plus ennuyant que de faire du sport sans but. Fixez-vous des objectifs et voyez l’activité physique comme un moyen pour les atteindre.

  • Fixez-vous des objectifs… réalistes !

    Si vous souhaitez vous décourager d’avance, le meilleur moyen est de vous fixer des objectifs que vous n’atteindrez jamais. Ne vous mettez pas la pression, soyez patients.

  • Trouvez un sport qui vous plaît vraiment

    Vous croyez ne pas aimer le sport mais la vérité est peut être plutôt que vous n’avez pas encore trouvé chaussure à votre pied. Soyez curieux, renseignez-vous et n’hésitez pas à faire des séances d’essai à droite à gauche pour découvrir de nouvelles disciplines.

  • Lancez-vous un challenge

    C’est la solution pour réveiller votre esprit de compétiteur : Inscrivez-vous à un marathon, participez à une compétition, défiez vos amis.

  • Ne vous forcez jamais

    Ne pas avoir envie de faire sa séance, c’est ok. Préférer faire une pause, c’est ok. Si vous vous forcez, vous ne prenez pas de plaisir et cela risque de mener à un abandon. Quoi qu’il en soit, se forcer à se sportiver, c’est l’assurance de ne jamais devenir accro au sport.

  • Récompensez-vous

    Culpabiliser après avoir mangé un gâteau au chocolat, culpabiliser après s’être acheté un nouveau sac à main, tout cela, c’est ter-mi-né. Les efforts que vous déployez pour vous sportiver doivent absolument être récompensés. Ainsi, récompensez vous pour vos efforts (et non pour vos résultats!). Se faire plaisir n’est plus synonyme de culpabilité mais d’obligation.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *