courbatures

Courbatures : amies ou ennemies ?

Les courbatures correspondent à des micro-lésions dans les muscles. Elles vous provoquent des douleurs pendant plusieurs jours, rendant l’après séance de sport bien désagréable.

Mais sont-elles réellement des ennemies ? Faut-il les fuir ou au contraire aller les provoquer ?

Décryptons tout cela ensemble.

Tout d’abord, il faut savoir que les courbatures sont la preuve que vous n’avez pas chômé durant votre séance de sport. Voyez-les comme une récompense ! Vos muscles sont abimés mais se reforment petit à petit, pour devenir plus forts. C’est positif.

Ce qui l’est un peu moins, c’est ces douleurs retardées qui augmentent en intensité au cours des deux premiers jours suivant l’exercice. La gêne persiste pendant 1 ou 2 jours et disparaît habituellement au bout de 5 à 7 jours. La douleur n’est pas continue, elle est réveillée par l’extension ou la flexion des membres impliqués et par la palpation profonde. Les muscles sont raides et sensibles, avec une diminution de la force pendant plusieurs jours. Ça, vraiment, ce n’est pas du tout positif.

Ce qui n’est pas non plus positif lorsque vous avez des courbatures, c’est que le repos est indiqué. Si vous souhaitiez vous entraîner, c’est loupé… Il est inutile et contre-productif de s’entrainer sur des muscles courbaturés.

Les courbatures sont vos alliées. Pourquoi ? Parce qu’elles vous font passer un message à travers la douleurs : elles vous indiquent vos limites et vous obligent à vous reposer. Il ne sera pas question de vous entraîner avec une intensité plus forte que celle que de l’entraînement qui a généré vos courbatures : vous savez maintenant où sont vos limites, jusqu’où vous êtes capable d’aller et surtout où est-ce que vous devez vous arrêter.

Avoir à tout prix envie de supprimer la douleur due aux courbatures n’est pas forcément une bonne idée. Les phénomènes inflammatoires qui y sont associés permettent au muscle de se reconstruire. Si vous bloquez l’inflammation, vous bloquez la reconstruction.

Alors patience.

A travers vos courbatures, votre corps vous parle. Écoutez-le, écoutez-vous. Les courbatures sont vos amies, pas vos ennemies.

2 Comments

  1. Suoer merci pour l’article ! Personnellement je fais de la muscu 3 à 5 fois par semaine quand tout est ok, j’ai remarqué que les courbatures sont tres intense lorsque l’on reprends la muscu apres deux semaines sans faire les mollets par exemple ou les abdos. Puis une fois que le rythme hebdomadaire est repris, les courbatures sont moins fortes et durent moins longtemps. Qu’en dis l’experte ? 😉

    1. C’est tout à fait normal ! Deux semaines de repos suffisent à te faire perdre en niveau. Ainsi, lorsque tu reprends les séances, tes muscles sont davantage en souffrance…. Et finissent courbaturés.
      Je te conseille de diminuer légèrement la difficulté de tes séances de reprise 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *