Arrêtez de procrastiner vos objectifs

Cela fait maintenant 3 ans que vous souhaitez perdre du poids, sans succès. Cela fait 6 mois que vos baskets de running neuves attendent dans le placard. Cela fait 4 mois que vous payez votre abonnement en salle de sport pour rien.

Je continue ?

Chaque soir, vous décidez de vous mettre au sport dès le lendemain. Chaque dimanche, vous décidez d’être plus actif durant la semaine qui s’annonce. Chaque 1er janvier, vous prenez de bonnes résolutions et vous ne tenez jamais celle qui concerne le sport.

Pourquoi ?

Pourquoi continuez-vous à espérer si vous ne choisissez pas de vous reprendre en main pour de bon ?

Qu’attendez-vous ? Que les choses changent d’elles-mêmes ? Les choses ne changent pas, c’est à vous de changer.

Et si vous arrêtiez de procrastiner vos séances ?

Comment faire ? Déjà, regardez la vérité en face. Si vous n’avez pas le temps de faire du sport, n’en faites pas. Si vous avez la possibilité d’aménager votre emploi du temps, faites-le. Dégagez-vous des plages horaires et allez au bout de vos objectifs. Restez en cohérence avec vos obligations quotidiennes, il est inutile de se faire violence avec un emploi du temps surchargé, c’est le meilleur moyen de le suivre pendant un temps très court et de finir par procrastiner toutes ses séances.

Gardez vos objectifs en tête. Vous souhaitez perdre du poids ? Vraiment ? Alors pourquoi êtes vous allongé sur votre canapé pendant que vous lisez cet article ? Pourquoi attendez-vous le lendemain pour faire votre séance alors que vous pourriez vous y mettre tout de suite ? Vous souhaitez retrouver la forme ? Je vous repose ma question : qu’attendez-vous ? Repensez à vos objectifs. Si, vraiment, vous souhaitez les atteindre, alors il faudra vous bouger. Malheureusement pour vous si vous n’aimez pas ça, le mouvement est le principe même du sport. Si votre désamour pour le sport est plus fort que votre volonté d’atteindre vos objectifs, ne vous en fixez pas, vous n’aurez pas à les procrastiner.

Vous procrastinez votre séance de sport alors que cela fait maintenant 2 semaines que vous suez tous les soirs sur votre vélo d’appartement ? Si c’est le cas, c’est officiel, vous avez déployé tous ces efforts pour rien. Votre procrastination est sur le point de réduire à néant tout votre travail car vous êtes actuellement en train d’appliquer la loi de la première et dernière séance procrastinée. Kezako ? C’est simple. Cette loi raconte qu’à partir du moment où une seule séance de sport est annulée ou « reportée » pour une raison faiblement valable, on finit par abandonner définitivement. Évidemment, on ne se rend compte de ce phénomène que trois semaines plus tard, quand on décide officiellement de baisser les bras. Une séance procrastinée = abandon imminent. Pensez à vos objectifs.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *