voyager backpack faire du sport

Faire du sport lorsqu’on voyage en backpack : impossible ?

Le voyage en backpack, c’est l’aventure. Vous passez d’un hostel à un autre, vous dormez dans les bus et passez parfois même vos nuits dans les aéroports. Peu importe le temps qu’il fait à l’extérieur : qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, vous êtres heureux de faire ce qui vous passionne et c’est le plus important.

Tout va bien dans le meilleur des mondes, oui, mais… Au bout de quelques jours, quelques semaines ou quelques mois pour certains, vous commencez à remarquer quelques changements. Votre corps est moins ferme, vous êtes essoufflé au moindre étage monté et vous avez pris du poids. Oups, vos repas déséquilibrés et votre manque d’activité physique ont finalement eu quelques incidences…

La bonne nouvelle, c’est que malgré le voyage, il vous est possible de vous maintenir en forme.

Comment ?

Déjà en faisant attention à votre alimentation. Prenez un maximum de repas à l’hostel ou dans votre air bnb. Lorsque vous partez visiter, pensez à vous préparer des en-cas sains (type amandes ou fruits) pour éviter d’acheter des glaces, gaufres ou tout autre gouter surchargé en sucre. N’oubliez tout de même pas de vous faire plaisir.

Ensuite, bien entendu, essayez de faire du sport le plus souvent possible. Pour cela, vous pouvez :

  • Faire votre séance de sport dans votre hostel ou air bnb

    Si vous êtes seul dans votre chambre, c’est top ! Sinon, si vous êtes en dortoir, on est tous d’accord pour dire que ce sera sûrement difficile à réaliser. Mais… Vous avez envie de vous reprendre en main ou pas ? Si vous êtes vraiment motivé, vous pouvez le faire. Pourquoi ne pas proposer à vos colocataires de s’entraîner avec vous ? C’est le meilleur moyen pour créer des liens. De plus, le sport est une langue universelle.

  • Faire des séances d’essai dans les salles de sports

    Si vous êtes dans un pays à peu près civilisé et pas dans la campagne profonde, vous trouverez forcément une salle de sport. Pourquoi ne pas y faire une séance d’essai ?

  • Aller courir

    C’est le genre de sport qui se pratique partout.

 

Vous pouvez aussi vous adapter à l’endroit dans lequel vous vous trouvez en pratiquant vos séances en fonction de ce qu’il est possible de faire. Cette manière de procéder vous obligera surement à sortir de votre zone de confort mais… tant mieux ! Pour cela, vous pouvez :

  • Nager

    Si vous avez la possibilité de vous baigner dans les lacs, la mer…

  • Randonner

    Si vous vous trouvez dans un endroit montagneux.

  • Faire du vélo

    Dans les villes comme Amsterdam où tout le monde se déplace principalement à vélo.

  • Faire du paddle, du kayak, du tir à l’arc, de la danse…

    Bref, adaptez vous aux coutumes locales et possibilités qui s’offrent à vous. C’est le moment de découvrir de nouvelles disciplines.

 

Ok, lorsqu’on voyage, on n’a pas forcément le temps ni l’envie de faire du sport. Si c’est le cas, on sort le plan B : on va faire du sport de manière détournée. Pas de surprise en montant sur la balance au retour du voyage et optimisation la plus totale du séjour. Oui oui, c’est possible. Voilà comment :

  • On évite de prendre les transports sur place

    Pas besoin de prendre le métro, le taxi, le touk touk, le bus ou le tram pour quelques kilomètres.

  • On fuit les ascenseurs et escalators

    Les escaliers sont vos amis.

  • On fait des squats en se brossant les dents

    Ça c’est le plan Z, quand vraiment on n’a rien fait de la journée et qu’il ne reste plus que ça pour se bouger un minimum.

 

Quelques petits conseils au passage :

  • Lorsque vous voyagez, ayez absolument toujours une paire de baskets de sport dans votre backpack.
  • Dormez bien. Vous éviterez de comater toute la journée et donc de vous ramollir.
  • Acceptez toutes les propositions de soirées où vous avez de fortes chances de finir par danser toute la nuit. Vous vous dépenserez sans même vous en rendre compte. Du 3 en 1 : se sociabiliser, s’immerger totalement dans la fête locale et faire du sport. Qui dit mieux ?

 

Surtout, profitez à fond de votre voyage et ne faites pas une fixette sur votre poids et vos petits défauts. Gardez en tête que la perfection n’existe pas. Le principal est surtout de penser à votre santé. Si rien ne la menace, peut être qu’il est possible de lâcher un peu la bride pendant quelques jours ? Dans le cas d’un long voyage, vous avez toutes les cartes en main pour vous maintenir en forme. C’est votre motivation qui fera toute la différence.

 

Pensez à me suivre sur Instagram 🙂

 

 

1 Comment

  1. En voyage on a tôt fait d’oublier de faire du sport, et la malbouffe est partout et facile d’accès…
    Passer la journée à marcher en visitant permet déjà de se dépenser un peu. Il y a aussi beaucoup de villes où on peut louer des vélos. Dans l’idéal il faudrait des endroits pour pouvoir faire du sport dans les hall d’aéroport. Avec un vol de 12h + 3h d’attente avant, ça fait 15h sans bouger, dur dur…
    Pour la nourriture difficile de ne pas faire d’excès… mais on trouve de plus en plus de jus de légumes/fruits dans les magasins et coffee shops, ça permet de prendre des vitamines même si on finit ensuite la journée près d’un camion à burgers 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *