Sport sans matériel : mythe ou réalité ?

Lorsqu’on décide de se mettre au sport, une question se pose : dois-je investir dans du matériel ?

Dois-je acheter un tapis de marche ? Dois-je acheter des chaussures de course ? Dois-je acheter des haltères ? Et surtout : combien cela va-t-il me coûter ?

Alors le sport sans matériel est-il un mythe ou une réalité ?

Déjà, tout dépend de ce que l’on entend par « matériel ». En effet, il est difficile d’aller faire de la marche rapide sans baskets, tout comme il est inconfortable de faire du gainage sans tapis de sol. Si les chaussures sont incluses dans l’intitulé « matériel », alors oui, ce dernier est indispensable.

En revanche, si l’on considère le « materiel » au sens plus large du terme comme : haltères, banc de musculation, élastiques, vélo d’appartement, cardiofréquencemètre, alors non, rien de tout cela n’est indispensable.

Il est possible de mesurer manuellement son pouls et donc d’éviter d’acheter un cardiofréquencemètre. Pour faire office d’haltères, il est possible d’utiliser des poids équivalents avec des objets du quotidien (bouteille d’eau… etc). Les mouvements réalisables avec des machines le sont avant tout avec votre poids du corps. Tout un tas d’astuces peuvent permettre de suivre un programme sportif sans avoir besoin d’investir dans du matériel encombrant.

Les indispensables à avoir sont : des chaussures de marche ou de course en fonction de vos capacités ainsi qu’un tapis de sol.

C’est tout.

Tout le reste ne nécessite pas d’achat particulier. L’achat de materiel ne doit en aucun cas représenter un frein à votre volonté de vous mettre ou vous remettre au sport. Une excuse en moins pour repousser l’échéance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *