météo excuse sport

La météo est-elle une véritable excuse pour repousser une séance ?

La météo est bien souvent une excuse pour repousser ou annuler une séance d’activité physique.

De décembre à mars, il fait trop froid. De juin à aout, il fait trop chaud.

Il vous reste les mois d’avril, mai, septembre, octobre et novembre. A priori, la température est correcte à ce moment-là pour se sportiver. MAIS… il peut y avoir du vent, du brouillard ou encore de la pluie.

Si vous attendez le temps parfait pour vous activer… vous partez mal !

 

Alors comment affronter les conditions météorologiques afin que le temps ne soit plus une excuse pour ne pas se sportiver ?

 

  • S’il pleut

    Vous pouvez vous sportiver à l’intérieur.
    Si vous souhaitez absolument sortir, c’est possible bien entendu. Prenez l’habitude d’utiliser une paire de chaussures différente de d’habitude. Mettez-les seulement lorsqu’il pleut, cela vous évitera de les nettoyer à chaque fois.

  • S’il fait trop froid

    Le froid ne vous empêche pas de faire votre séance dehors ! Ce n’est pas très agréable au début, mais passées les premières minutes, vous verrez que la température ne vous dérangera plus.
    Couvrez-vous bien si vous n’avez pas prévu de vous entraîner trop intensément (si vous allez marcher tranquillement par exemple). Si vous avez prévu de courir, au contraire, ne vous couvrez pas trop. Ce n’est pas parce qu’il fait 2°c qu’il faut sortir la doudoune.

  • S’il fait trop chaud

    Attention ! S’il fait trop chaud, n’allez surtout pas vous entraîner trop intensément, vous risqueriez de faire un malaise.
    Préférez faire votre séance à l’intérieur, à côté d’un ventilateur par exemple.

  • S’il y a du brouillard

    Le brouillard n’empêche absolument pas de pratiquer une activité physique en extérieur. Cependant, soyez conscient que votre visibilité, ainsi que celle des autres, est diminuée. Pour éviter de vous faire renverser par une voiture, que vous soyez à pied ou à vélo, utilisez des dispositifs réfléchissants pour avertir de votre présence.

  • S’il neige

    Vous pourriez être tenté de rester chez vous. Ce serait une erreur. La présence de neige est justement l’occasion pour bousculer vos habitudes d’activité physique. Allez faire de la luge, du ski, enfilez vos raquettes. Attention cependant à vous équiper en conséquence pour éviter de glisser et de vous blesser en chutant.

  • S’il y a du vent

    Vous pouvez vous entraîner à l’extérieur en restant tout de même vigilant. Si le vent vous dérange… Vous pouvez toujours vous entraîner à l’intérieur.

 

La météo n’est absolument pas une excuse pour ne pas s’entraîner

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *